Un nouveau livre étudie la progression de la voix des athlètes au sein du Mouvement olympique depuis 1981

0
0

03 déc. 2021 – Les athlètes sont au cœur du Mouvement olympique. En plus d’être des sportifs et des modèles, ils sont des porte-paroles importants et des contributeurs clés pour façonner l’environnement dans lequel ils concourent. Leur position cruciale aujourd’hui est l’aboutissement d’un parcours qui a commencé il y a 40 ans lors du XIe Congrès olympique à Baden-Baden, en Allemagne, parcours qui a conduit à la création de la commission des athlètes du Comité International Olympique (CIO) en décembre 1981.

Le nouveau livre du professeur Stephan Wassong, avec la contribution spéciale de la championne olympique Michelle Ford-Eriksson, MBE, retrace l’histoire et l’évolution de la commission des athlètes du CIO depuis ses débuts en tant que relais institutionnel de la voix des athlètes au sein du Mouvement olympique. Le livre est disponible gratuitement en ligne.

Publié à l’occasion du 40e anniversaire de la commission, l’ouvrage intitulé The International Olympic Committee Athletes’ Commission: Its Foundation, Development & Transition, 1981-2000, est le premier livre qui retrace l’histoire complète de la création de la commission des athlètes en 1981. Il relate les deux premières décennies de l’histoire de la commission et la progression de la voix institutionnelle des athlètes au sein du Mouvement olympique. Il revient en outre sur les initiatives et les réformes institutionnelles de la commission, lesquelles ont contribué au développement de son rôle central dans le Mouvement olympique. L’ouvrage aborde également de front toute une série de sujets olympiques, du boycott des Jeux à la représentation des femmes, en passant par la lutte contre le dopage.

Parmi les contributeurs à cet ouvrage, citons ceux qui étaient là au tout début et qui ont aidé à façonner le rôle de la commission au fil des années, notamment Thomas Bach, président du CIO et champion olympique, Anita DeFrantz, ancienne vice-présidente du CIO et médaillée de bronze olympique, Sebastian Coe, Charmaine Crooks, Svetla Otzetowa, Ken Read et Peter Montgomery. Les anciens présidents de la commission des athlètes du CIO, Sergey Bubka et Kirsty Coventry, tous deux membres du CIO et champions olympiques, apportent quant à eux un éclairage sur l’histoire plus récente de la commission. À travers l’ensemble de ces témoignages, le livre analyse en détail le processus par lequel les athlètes ont été invités à élire leurs pairs à la commission et leur nomination en tant que membres du CIO. L’ouvrage s’intéresse aussi plus largement au renforcement de la voix institutionnelle des athlètes au sein du Mouvement olympique. C’est la première fois que l’histoire de la commission fait l’objet de recherches et est racontée de manière aussi détaillée. Ce livre devrait servir de référence importante pour tous ceux qui souhaitent en savoir davantage sur les origines et l’évolution des commissions des athlètes au sein du Mouvement olympique.

Saluant la publication de cet ouvrage majeur, le président du CIO, Thomas Bach, qui était parmi les athlètes qui ont participé à la création de la commission il y a 40 ans, a déclaré : “Le Congrès de Baden-Baden en 1981 a réellement marqué un nouveau départ pour les athlètes au sein du Mouvement olympique. Depuis cet événement, la représentation des athlètes n’a cessé de se renforcer.”

Et d’ajouter : “Aujourd’hui, la voix des athlètes est au cœur même de tout ce que représente le Mouvement olympique. Cela n’a pas toujours été le cas. Ce livre est un rappel opportun de l’importance de ce rôle. Je félicite Stephan Wassong et Michelle-Ford Eriksson pour cet ouvrage méticuleusement documenté qui a réussi à saisir l’évolution légitime de la commission des athlètes au sein du CIO.”

Commentant le livre, le professeur Stephan Wassong a confié quant à lui : “Ce livre donne un aperçu de l’évolution de la responsabilité attribuée à la voix des athlètes – et, plus précisément, de la participation active des athlètes aux processus décisionnels au sein du Comité International Olympique. C’est la première fois que cette histoire fait l’objet de recherches et est relatée de manière aussi approfondie. J’espère que cet ouvrage constituera une ressource utile pour tous ceux qui s’intéressent aux origines et à l’évolution des commissions des athlètes au sein du Mouvement olympique.”

Michelle Ford-Eriksson a expliqué pour sa part : Nous avons été le premier groupe d’athlètes à être invité à faire une présentation aux membres du CIO et à l’ensemble du Mouvement olympique. Nous avons saisi l’occasion d’être audacieux – dopage, égalité des genres, boycotts, professionnalisme – mais j’ignorais alors que nous étions en train de jeter les bases de la création de la voix des athlètes au sein du Mouvement olympique. Je suis fière que cette histoire soit enfin couchée sur le papier et puisse être partagée avec le reste du monde.”

The International Olympic Committee Athletes’ Commission : Its Foundation, Development & Transition, 1981-2000, par Stephan Wassong, en collaboration avec Michelle Ford-Eriksson, est publié par l’Institute of Sport History / Centre d’Études Olympiques, Université allemande du sport de Cologne, 2021, ISBN 978949068010. Il est disponible à l’adresse suivante : Olympic World Library – The International Olympic Committee Athletes’ Commission : its foundation, development and transition : 1981-2000